L'entretien annuel du collier Écopiège®

L'entretien annuel du collier Écopiège®

L'entretien annuel du collier Écopiège®

 
 

 

 

 

 

S'équiper

Toute intervention sur un collier Écopiège® ayant été en contact avec la chenille processionnaire impose le port de protections efficaces :

 

- Gants

- Masque

- Lunettes

- Casquette

- Vêtements protecteurs ou protection intégrale

 

Retirer le sac de collecte

 

Environ 1 mois après les dernières processions, il faut retirer le sac pour soit :

 

- L'incinérer en entier avec son contenu

- L'emballer dans un sac poubelle et le jeter avec les ordures ménagères

 

https://www.lamesangeverte.com/fr/35-retirer-le-sac-collecteur-et-l-incinerer

 

Rincer le collier et le tube de descente à grande eau

 

Cette précaution est indispensable car il existe un risque de réaction allergique causé par les poils urticants même après plusieurs mois à l'air libre.

Le risque d'urtication reste fort car des poils urticants restent coinçés sur le tronc, sur les fils de soie résiduels et dans le tube de descente. Les poils de chenille processionnaires sont creux, microscopiques et contiennent la substance allergène : la thaumatopéine.

Ils restent dangereux tant qu'ils ne sont pas brisés.

 

En savoir plus sur le mécanisme de l'urtication

 

Desserer le collier Ecopiège®

 

Votre collier Ecopiège® est en place depuis 1 an ?  Il est temps de le desserer.

Le signal visible de la croissance de l'arbre est un collier dont la collerette se rapproche visiblement vers le tronc de l'arbre. Les chenilles pourraient alors déborder par accumulation, car un pont pourrait se former facilement.

Cette déformation réduira également la durée de vie du piège.

 

Vérifier l'étanchéité

 

L'étanchéité du collier Écopiège® est assurée par un mastic écologique, fourni avec le piège.

La pose de ce mastic permet une étanchéité parfaite du collier Écopiège®, ce qui constitue une condition indispensable pour réussir un bon piégeage.

Les chenilles étant des invertébrés, elles pourraient passer par le moindre interstice si le mastic est mal posé, absent ou mal entretenu.

 

Une chenille passée, c'est toute la colonie qui suivra !

 

C'est pourquoi, il faut absolument vérifier au-dessus ou en dessous du collier afin de vérifier si le moindre interstice est présent.

 

Poser un nouveau sac collecteur

 

Dès l'apparition des premiers cocons blancs sur l'arbre, il faut installer le nouveau sac collecteur.

Bien veiller à le remplir de moitié (sur le modèle Transparent) ou au tiers (sur le modèle Écorce) avec de la terre souple, de type tourbe ou terre de bruyère.

 

https://www.lamesangeverte.com/fr/28-le-sac-collecteur-du-collier-ecopiegeetreg%3B-contre-la-chenille-processionnaire

 

Voir la vidéo de montage

 

 

Où acheter un sac de rechange pour votre Écopiège® ?

 

Pour commander un sac ou une recharge (sac et mastic) pour votre collier Écopiège®, suivez ce lien :

 

Commander un sac

 

Vous pouvez également trouver un point de vente près de chez vous en cliquant ici :

 

Trouver un revendeur

 

 

Retour

 

Actualités

FAQ

Nos Produits