Le nid d’hiver de la chenille processionnaire : un bon indicateur

Le nid d’hiver de la chenille processionnaire : un bon indicateur

Le nid d’hiver de la chenille processionnaire : un bon indicateur

Le nombre de nids d’hiver de la chenille processionnaire est un bon indicateur de votre taux d'infestation..

  • De un à cinq nids : votre infestation est faible
  • De cinq à 10 nids : infestation moyenne
  • de 10 à 20 nids : votre infestation est forte
  • Au delà de 20 nids : on parle d‘infestation massive

Sans intervention, l'infestation dans vos arbres sera exponentielle!

Chaque nid contenant de 50 à 300 chenilles, faites le calcul de vos prochaines processions. Les petits nids contiennent en général de 50 à 100 chenilles processionnaires, les plus gros (taille d’un ballon de baudruche) peuvent en contenir 300. Vous comprenez donc l’intérêt à ne pas laisser descendre au sol les chenilles en processions. Chaque chenille en se transformant en chrysalide, donnera naissance à un papillon, qui lui-même après accouplement pondra de 200 à 300 oeufs. Faites le calcul par le nombre de nids présent dans votre conifère et vous comprendrez à quel point la chenille processionnaire se multiplie rapidement si l’on n’intervient pas. Il est donc grandement temps d’installer vos colliers Écopiège® ou d’écheniller.

Porter des vêtements protecteurs lors de toute intervention contre la processionnaire :

lors échenillages, prenez toutes les précautions et portez des vêtements de protection à usage unique ou passez les vêtements utilisés à la machine à haute température pour dissoudre les poils prisonniers. Portez dans tous les cas :

  • Des lunettes de protection
  • Casquette et gants
  • Ne retirez pas vos vêtements face au vent

Prendre toutes les précautions contre un insecte hautement urticant!

La chenille processionnaire ne cause la plupart du temps qu’un simple urticaire, mais suivant la sensibilité allergique ou le degré de contact, les problèmes de santé seront plus importants. N’oubliez pas que la chenille processionnaire est la cause fréquente de consultations d’urgence vétérinaire sur vos animaux domestiques, en particulier à cause de la très redoutée nécrose de la langue.

Plus d'informations

 

 

 

 

Retour

 

Actualités

FAQ

Nos Produits