Accueil > Nos produits > Nichoirs à mésange

Nichoirs à mésange : complément contre la chenille processionnaire du pin

Pour compléter et accroître la réussite de votre lutte alternative par

collier Écopiège® et piège à phéromones,

il est utile de sédentariser les mésanges sur les lieux d'infestation.

 

nichoir à mésangeLa pose de nichoirs facilite la sédentarisation d'auxiliaires précieux comme les mésanges, coucous, engoulevent, huppes fasciés et accessoirement pouillot véloce, roitelet huppé et roitelet triple bandeau. Ces oiseaux n'interviennent pas tous sur les mêmes stades larvaires et les espèces migratrices peuvent ne pas être arrivées aux pics de présence de la chenille processionnaire. En France, l'oiseau le plus intéressant pour lutter contre la chenille processionnaire est sans conteste la mésange charbonnière, Parus mejor. Cette dernière est sédentaire sur notre territoire et prélève la chenille processionnaire à tous les stades larvaires : c'est la spécialiste de la chenille processionnaire.

En effet les mésanges, grandes consommatrices de chenilles, savent se débarrasser des poils urticants de la chenille processionnaire. Lors de l'alimentation des oisillons de  la couvée, une famille de mésanges peut consommer 500 chenilles quotidiennement. La mésange effectue également des trous dans le nid d'hiver de la chenille processionnaire et y prélève les chenilles qui sont à l'intérieur. Les cocons peuvent être prédatés intégralement car la mésange doit manger de grandes quantités d'insectes pour subsister. Or, en période de froid les proies sont rares. On observe au Portugal une deuxième portée opportuniste lors de processions d'été sur des chenilles processionnaires au cycle décalé.        

 

Si la densité de mésanges est adaptée à la quantité de chenilles processionnaires présente, une réduction visible des processions se fera sentir. Elle est le seul prédateur à consommer tous les stades larvaires de la chenille processionnaire. On comprend donc l'utilité d'adjoindre aux méthodes de lutte déjà employées cet auxiliaire écologique. Attention cependant de ne pas nourrir les mésanges pendant la période des processions ! Elles choisiront en effet la nourriture la plus facile et dédaigneront les chenilles.

A installer dès l'automne ou au début de l'hiver, privilégier une orientation Est, Sud Est, voire Nord Est.

http://www.ornithomedia.com/pratique/conseils/installer-nichoir-dix-commandements-respecter-00222.html

 

C'est l'auxiliaire de lutte préféré des jardins privatifs !